Sébastien Bedoret au départ du WRC Croatia Rally

April 7, 2021

Privés de rallye depuis de longs mois, Sébastien Bedoret et Thomas Walbrecq pourront enfin enfiler le casque et la combinaison prochainement. Faute de rallye en Belgique pour l’instant, les représentants de ŠKODA Belgique prendront le départ du WRC Croatia Rally, la troisième épreuve du Championnat du Monde qui aura lieu dans la région de Zagreb du 22 au 25 avril prochains.

« Je pense qu’il est inutile de préciser à quel point nous sommes impatients de retrouver l’habitacle d’une voiture de rallye – en l’occurrence la première version de la ŠKODA FABIA R5 – et l’équipe SXM », plaisante Sébastien. « Pour tous les fans de rallye, la saison 2020 a été très frustrante. Et malgré une course de karting disputée mi-mars à Mariembourg, je suis en manque de compétition. Si la situation laisse forcément planer quelques doutes sur le déroulement normal de 2021, le fait d’être au départ en Croatie est déjà une immense satisfaction et même un honneur. Nous sommes très reconnaissants vis-à-vis de ŠKODA Belgique et de tous nos fidèles partenaires, qui ont confirmé leur implication dans notre programme malgré la situation de crise actuelle. Nous n’aurions pas pu être là sans leur soutien et je peux vous dire que nous savons la chance que nous avons. Nous allons donc savourer le moment… et donner le meilleur de nous-mêmes ! »

Engagés en WRC3, Sébastien et Thomas découvriront un rallye qui fait son apparition dans le calendrier mondial. « Dans notre cas, ça ne peut être qu’un avantage », explique le copilote. « Contrairement à nos précédentes participations en Allemagne ou en Corse, nous ne devrons pas faire face à un manque de connaissance du parcours par rapport à nos principaux adversaires. Par contre, après une aussi longue période sans compétition, il est évident que nous manquerons de rythme… Surtout que nous n’aurons pas l’occasion de mettre sur pied une séance d’essais au préalable. Ne nous attendez donc pas aux avant-postes ! Il faudra d’abord retrouver la confiance et, si c’est le cas, nous espérons nous rapprocher des chronos de référence en cours d’épreuve. »

Si la Croatie apparait en effet dans le calendrier mondial, les concurrents s’attendent à une épreuve difficile tant l’asphalte – souvent usé et bosselé – des routes de montagnes entourant Zagreb semble regorger de pièges. « De ce que nous avons vu sur les caméras embarquées existant sur internet, cela semble étroit et avec de nombreux sommets », reprend Thomas. « Je pense que ça devrait convenir au style de pilotage de Sébastien, mais il nous faudra être en pleine confiance avec nos notes. »

Sébastien et Thomas savent donc qu’une partie de la réussite se jouera dès les reconnaissances, durant lesquelles deux passages seulement sont autorisés. « Ce sera l’une des clés de la réussite, comme chaque fois qu’on a fait un rallye à l’étranger et que nous avions tout à découvrir », confirme Seb. « Mais c’est vrai qu’il y a apparemment pas mal de portions plus ou moins à l’aveugle. Il nous faudra donc être super concentrés et être précis dans nos notes. Mais c’est aussi ça qui fait la beauté du rallye ! »

Rejoindre la célèbre place Saint-Marc de Zagreb – où aura lieu le dimanche après-midi la cérémonie d’arrivée – serait déjà une première satisfaction pour Sébastien Bedoret et Thomas Walbrecq. Mais à quelle position pourront-ils y ranger leur ŠKODA FABIA R5 ? Les fans belges de rallye sont impatients de le découvrir.