ŠKODA OCTAVIA RS iV

ŠKODA OCTAVIA RS iV : efficiente mais sportive

ŠKODA OCTAVIA RS iV : efficiente mais sportive

3. 3. 2020

Pour la première fois, ŠKODA propose un modèle de la famille RS avec une motorisation hybride rechargeable.

La nouvelle ŠKODA OCTAVIA RS iV est équipée d’un moteur essence 1.4 TSI et d’un moteur électrique de 85 kW, offrant une puissance combinée de 180 kW (245 ch). Grâce aux détails noirs de sa carrosserie, l’OCTAVIA RS iV est immédiatement reconnaissable en tant que variante sportive haut de gamme du best-seller de ŠKODA, aujourd’hui arrivé à sa quatrième génération. Le constructeur automobile tchèque proposera également la nouvelle OCTAVIA dans trois autres versions électrifiées. L’OCTAVIA iV est une hybride rechargeable développant 150 kW (204 ch) disponible dans les finitions Ambition et Style. Deux variantes eTEC produisant 81 kW (110 ch) et 110 kW (150 ch) inaugurent la technologie d’hybridation légère chez ŠKODA.

« En présentant l’OCTAVIA RS iV, nous ouvrons un nouveau chapitre de l’histoire à succès de notre portefeuille RS. Pour la première fois, nous utilisons une motorisation hybride rechargeable dans un modèle sportif haut de gamme. Dans la nouvelle OCTAVIA RS iV, ceci permet à la fois d’augmenter les performances et de réduire la consommation de carburant ainsi que les émissions de CO2 », déclare Christian Strube, membre du conseil d’administration de ŠKODA responsable du développement technique.

ŠKODA a équipé l’OCTAVIA RS iV d’un moteur essence TSI de 1,4 litre (110 kW/150 ch) et d’un moteur électrique de 85 kW. Ensemble, ils développent une puissance combinée de 180 kW (245 ch) et offrent un couple maximal de 400 Nm, transmis aux roues avant par une boîte DSG à 6 rapports. Les émissions de CO2 de la voiture tournent autour des 30 g/km selon le cycle WLTP, ce qui signifie qu’elle se conforme déjà à la nouvelle norme d’émission EU6d, plus stricte et applicable à tous les véhicules nouvellement immatriculés dans l’UE, qui entrera en vigueur au 1er janvier 2021.

La batterie haute tension lithium-ion a une capacité de 37 Ah, soit 13 kWh, offrant ainsi à la voiture jusqu’à 60 km d’autonomie entièrement électrique selon le cycle WLTP. Les 330 Nm de couple fournis par le moteur électrique étant disponibles immédiatement, la RS iV peut s’élancer rapidement. En mode Sport, qui permet au conducteur d’exploiter toute la puissance de la voiture, l’OCTAVIA RS iV accélère de 0 à 100 km/h en seulement 7,3 secondes. Sa vitesse maximale est de 225 km/h. La direction progressive de série et le réglage dynamique de la suspension sport typique de la gamme RS satisferont les adeptes d’un style de conduite énergique.

Des accents noirs sportifs pour sortir du lot

La ŠKODA OCTAVIA RS iV est équipée de série de feux antibrouillard LED spécifiques, ainsi que de jantes en alliage noires de 18 pouces laissant deviner des étriers de frein rouges accrocheurs, typiques des modèles RS. Des jantes en alliage de 19 pouces sont disponibles en option. La calandre ŠKODA, les déflecteurs Air Curtains, le diffuseur du bouclier avant spécifique à la RS, les éléments aérodynamiques Aero Flaps, le diffuseur du bouclier arrière et les encadrements des fenêtres sont tous d’un noir sportif. La berline dévoile un becquet arrière RS noir, tandis que la version break présente un spoiler de toit assorti à la couleur de la voiture.

« Nous avons donné à la forme déjà dynamique de la nouvelle OCTAVIA une apparence encore plus sportive en utilisant les traits familiers des RS. Avec ses nombreux détails esthétiques noirs, tels que la calandre ŠKODA, le bouclier avant, le diffuseur arrière et les roues en alliage, la voiture est immédiatement reconnaissable en tant que membre de notre famille RS », explique Oliver Stefani, responsable du design de ŠKODA.

Intérieur dynamique, style RS

Dans l’habitacle de l’OCTAVIA RS iV, le noir domine nettement. Le volant sport multifonction à trois branches gainé de cuir porte un logo vRS et est équipé de palettes pour commander la boîte DSG. Les sièges sport à l’avant sont revêtus de tissu noir, tandis que les sièges Ergo, disponibles en option, sont garnis d’Alcantara et de cuir et proposent un réglage de la profondeur de l’assise. Les sièges sont ornés du logo RS et de coutures décoratives de couleur rouge ou gris argent, qui parent également le volant gainé de cuir, les accoudoirs et le tableau de bord recouvert d’Alcantara. Des bandes décoratives au look RS et des pédales à la finition aluminium complètent l’impression de sportivité.

OCTAVIA iV hybride rechargeable délivrant 204 ch

En plus de la variante RS de l’OCTAVIA iV, ŠKODA propose également une motorisation hybride rechargeable pour les niveaux de finition Ambition et Style. Ici, le moteur essence 1.4 TSI et le moteur électrique de 85 kW fournissent une puissance de 150 kW (204 ch) et un couple maximum de 350 Nm. Cette variante hybride rechargeable peut également assurer une autonomie électrique allant jusqu’à 60 km selon le cycle WLTP et est équipée d’une boîte DSG à 6 rapports faisant appel à la technologie shift-by-wire. Ses émissions de CO2 sont d’environ 30 g/km. L’OCTAVIA iV est également conforme à la norme d’émission EU6d.

La batterie haute tension lithium-ion, d’une capacité de 37 Ah, soit 13 kWh, utilisée dans les deux modèles iV, peut être rechargée facilement à la maison en utilisant une prise de courant domestique standard ou une wallbox. La prise de recharge est dissimulée dans le pare-chocs avant, côté conducteur. Une batterie ordinaire de 12 volts est installée dans le coffre, d’une capacité de 450 l dans le cas de la berline et de 490 l dans celui du break. Le réservoir à carburant peut contenir 40 l, soit cinq litres de moins que dans les OCTAVIA propulsées uniquement par un moteur à combustion.

Deux moteurs eTEC dotés de la technologie d’hybridation légère

Les deux versions eTEC de l’OCTAVIA font leurs débuts chez ŠKODA. À leur sortie des chaînes de production cet été, elles seront les premières voitures de série de la marque à embarquer la technologie d’hybridation légère. Combinés à une boîte DSG à 7 rapports, le 1.0 TSI à trois cylindres de 81 kW (110 ch) et le 1.5 TSI à quatre cylindres de 110 kW (150 ch) recourent à un démarreur entraîné par courroie de 48 volts, ainsi qu’une batterie lithium-ion de 48 volts d’une capacité de 0,6 kWh, logée sous le siège du passager avant. Les deux modèles sont identifiables à un badge spécifique sur le hayon.

La technologie d’hybridation légère permet de récupérer l’énergie au freinage afin de la stocker dans la batterie de 48 volts. Cette énergie est utilisée pour épauler le moteur à combustion en lui fournissant un surcroît de puissance électrique allant jusqu’à 50 Nm. En outre, selon la situation, elle permet l’arrêt complet du moteur, laissant le véhicule en roue libre. Dès que la puissance du moteur est à nouveau nécessaire, le moteur redémarre en une fraction de seconde. La fonction stop/start est optimisée, gagnant en rapidité et en confort grâce au démarreur entraîné par courroie. Par ailleurs, le moteur génère moins de bruit et de vibrations au démarrage et la batterie de 48 volts est capable de charger l’habituelle batterie de 12 volts au moyen d’un convertisseur continu-continu. Au total, la technologie d’hybridation légère utilisée pour les deux moteurs ŠKODA eTEC permet d’économiser jusqu’à 0,4 l de carburant aux 100 km.

Dernières nouvelles

Tous les articles