BIEN MANGER EN SITUATION DE QUARANTAINE

Bon appétit… mais pas n’importe comment.

Le confinement entraine plusieurs changements dans nos comportements : le manque d’activité physique, l’anxiété due à la situation … et des placards pleins à craquer parce que l’on se met soudainement à stocker des tas d’aliments.
Nous devons particulièrement faire attention à ce que nous mangeons et faire l’effort de ne pas céder aux très nombreuses tentations qui hantent nos placards et nos frigos.

Bien entendu, pour commencer, nous allons citer les fruits et les légumes. Faites-vous plaisir sans limites. Carottes, pommes, choux, épinards, oranges… Tout est bon. Il est primordial en cette période de faire le plein de vitamines C, B et D. En effet, celles-ci agissent sur l’anti-oxydation des cellules de votre immunité et sur la fabrication de vos anticorps.

Ne mangez pas que des pâtes (même si votre stock est impressionnant). Favorisez également les légumineuses comme les haricots, les lentilles ou les pois chiches. Elles sont riches en protéines et en fer.

Continuez à manger des protéines animales et végétales, comme le bœuf, le poulet ou le poisson. Veillez simplement à ce que votre dose protéinique n’excède pas le tiers de ce qu’il y a dans votre assiette.

Régulez vos repas. Ne perdez pas votre rythme acquis avant le confinement et ne prenez pas la mauvaise habitude de manger n’importe quand, n’importe quoi.

Manger sain est essentiel mais garder une activité physique régulière l’est tout autant. Trouvez-vous une routine d’exercices physiques quotidiens. Étirements, fitness, gym. Vous trouverez 1001 conseils et coachings en ligne.

Bon appétit et bon sport !