ŠKODA poursuit son succès en 2017

ŠKODA poursuit son succès en 2017
ŠKODA poursuit son succès en 2017

ŠKODA poursuit son succès en 2017

12. 9. 2017

Record de ventes : de janvier à juin, ŠKODA enregistre 585 000 livraisons dans le monde

Lundi 11 septembre 2017

  • Au cours du premier semestre 2017, la marque atteint le chiffre d’affaires record de 8 milliards d’euros
  • Bénéfice opérationnel de 860 millions d’euros au cours des six premiers mois ; augmentation de 25,5 %
  • ŠKODA AUTO emploie plus de 30 000 personnes ; production dans huit pays ; active sur plus de 100 marchés dans le monde
  • Étape marquante : depuis son entrée au sein du Groupe Volkswagen en 1991, la marque a construit plus de 15 millions de véhicules
  • ŠKODA est active sur le marché chinois depuis 2007 ; plus de 2 millions de véhicules livrés en dix ans ; la Chine est le plus grand marché de la marque depuis 2010
  • Avec l’électromobilité et la numérisation, la Stratégie 2025 établit les piliers d’une croissance durable : des services de mobilité viennent compléter la vente classique des véhicules
  • Le parrainage sportif et les différentes collaborations renforcent l’attrait émotionnel de la marque Mladá Boleslav, 11 Septembre 2017 – Le célèbre constructeur tchèque enregistre son meilleur semestre en 122 ans d’existence. Grâce à sa campagne SUV, ŠKODA s’apprête à observer un nouveau pic de croissance et, avec la Stratégie 2025 de ŠKODA, la société est bien placée pour relever les prochains défis. Après avoir fêté l’an passé le 25e anniversaire de son entrée au sein du Groupe Volkswagen, ŠKODA a célébré en 2017 l’étape marquante du 15 millionième véhicule produit sous l’égide du Groupe. En Chine, son plus grand marché, ŠKODA a dépassé la barre des 2 millions de voitures vendues en seulement dix ans. L’Algérie est devenue un pays de production ŠKODA en 2017.

ŠKODA AUTO emploie actuellement plus de 30 000 personnes et est active sur plus de 100 marchés. La société exploite trois sites de production en République tchèque : les usines de voitures à Mladá Boleslav, siège social, et à Kvasiny ainsi qu’une usine de pièces détachées à Vrchlabí. ŠKODA produit également ses véhicules en Chine, en Russie, en Slovaquie, en Algérie et en Inde, principalement via les partenariats du Groupe, ainsi qu’en Ukraine et au Kazakhstan, avec des partenaires locaux. Actuellement, ŠKODA propose plusieurs modèles à sept places : les CITIGO, FABIA, RAPID, OCTAVIA, KAROQ, KODIAQ et SUPERB.

Livraisons mondiales vers un nouveau record

De janvier à juin, les livraisons ont augmenté de 2,8 %, établissant un nouveau record de 585 000 véhicules. Actuellement, tout indique que ŠKODA livrera plus de 1 million de véhicules à ses clients au sein d’une année civile pour la quatrième fois consécutive. ŠKODA a dépassé pour la première fois la barre des un million de véhicules vendus en 2014.

En Europe occidentale, ŠKODA a vu ses ventes du premier semestre augmenter de 4,1 %, atteignant 252 300 véhicules (de janvier à juin 2016 : 242 500 véhicules). En Europe centrale, ŠKODA a livré 109 800 unités au cours du premier semestre, soit 14,0 % de véhicules supplémentaires par rapport à la même période l’année passée (de janvier à juin 2016 : 96 300 véhicules). En Chine, le plus grand marché au monde, la marque tchèque a vendu 134 000 véhicules au cours du premier semestre (de janvier à juin 2016 : 145 800 véhicules ; - 8,1 %). Cette baisse s’explique principalement par la révision actuelle de la gamme de modèles. ŠKODA avait anticipé ce phénomène et prévoit un retour à la normale de la demande.

Mi-2017, ŠKODA fêtait l’étape marquante du 15 millionième véhicule construit depuis son entrée dans le Groupe Volkswagen. Après un nouveau départ avec le Groupe Volkswagen en 1991, la marque tchèque n’offrait alors qu’un seul modèle et vendait 170 000 voitures par an. En 2016, le constructeur a atteint un nouveau chiffre record de 1 126 500 livraisons dans le monde.

Aujourd’hui, ŠKODA est représentée par sept modèles et 40 variantes dans tous les segments importants. Avec 5,6 millions de voitures, la ŠKODA OCTAVIA détient la plus grande part des 15 millions de véhicules produits depuis l’entrée de la marque au sein du Groupe Volkswagen. Elle est suivie par la petite ŠKODA FABIA (4 millions) et par la ŠKODA SUPERB, avec un peu plus de 1 million de voitures construites.

La marque atteint pour la première fois un chiffre d’affaires de 8 milliards d’euros au cours d’un semestre

Le chiffre d’affaires de ŠKODA AUTO a augmenté de 22,6 %, atteignant 8,720 milliards d’euros au cours du premier semestre (premier semestre 2016 : 7,114 milliards d’euros). Parallèlement, le bénéfice opérationnel a significativement augmenté de 25,5 %, atteignant 860 millions d’euros (premier semestre 2016 : 685 millions d’euros). La rentabilité des ventes était de 9,9 %, contre 9,6 % au premier semestre de 2016. La marge brute d’autofinancement a atteint 1,159 milliard d’euros (premier semestre de 2016 : 583 millions d’euros).

Piliers essentiels au développement durable et positif de la société

Avec la Stratégie 2025, ŠKODA AUTO a établi les fondations de son développement pour les prochaines années. L’objectif commun des nouveaux domaines d’action est de préparer l’entreprise aux processus de transformation à venir dans le secteur de l’automobile et aux changements sociaux. Ici, la numérisation joue un rôle central : les modèles, la production et les procédures de la société bénéficieront considérablement des solutions numériques. Via ses services numériques, ŠKODA AUTO souhaite également développer de nouveaux secteurs d’activité à forte croissance. L’électromobilité est un autre point important : ŠKODA entrera sur ce marché dans un futur proche avec des modèles hybrides rechargeables et des modèles entièrement électriques. En mettant en oeuvre ce projet et d’autres initiatives stratégiques de manière rigoureuse, la marque entend se développer sur deux dimensions : outre les augmentations du secteur de construction traditionnel de l’automobile, de nouveaux modèles d’affaires numériques, en particulier les services de mobilité, doivent offrir un facteur de croissance important.

Le concept car ŠKODA VISION E souligne les efforts de ŠKODA en matière d’électromobilité et de conduite autonome. Le VISION E est le premier concept car entièrement électrique de la marque en 122 ans d’histoire. Il permet une autonomie maximale de 500 km et peut être rechargé par induction et par câble. Le modèle de production sera lancé en 2020.

Nouveau site de production en Algérie

Un autre élément important pour l’avenir est le début de la production ŠKODA au sein de l’usine multimarque du groupe Volkswagen à Relizane, en Algérie, à environ 280 km au sud-ouest d’Alger. L’usine est exploitée en collaboration avec le partenaire local SOVAC et comporte quatre chaînes d’assemblage. Actuellement, le modèle OCTAVIA y est construit, tandis que la production de la FABIA devrait y commencer en 2018.

En 2017, l’histoire de ŠKODA a encore connu des étapes clés

Au cours du premier semestre 2017, deux chiffres incroyables illustrent l’immense succès de ŠKODA sur le marché chinois. La marque est entrée sur ce marché en 2007, il y a tout juste dix ans. Plus de 2 millions de véhicules y ont depuis été livrés. Depuis 2010, la Chine est le plus grand marché du constructeur automobile tchèque. L’an passé, ŠKODA a atteint un nouveau chiffre de livraisons record de 317 100 véhicules. Dans les années à venir, ŠKODA souhaite renforcer sa position sur son marché le plus important. À cette fin, la marque, aux côtés de son partenaire de coentreprise SAIC Motor Corporation, investit plus de deux milliards d’euros dans l’expansion de la gamme de modèles. La campagne SUV en cours devrait renforcer la présence de ŠKODA sur le marché chinois. Le but est de doubler les livraisons en Chine à plus de 600 000 unités d’ici 2020.

Le parrainage, le sport automobile et les partenariats renforcent l’attrait émotionnel de la marque

Le renforcement de l’attrait émotionnel de la marque soutient également la stratégie de croissance de ŠKODA. D’un côté, cela s’explique par le design expressif des modèles actuels ainsi que par les variantes immédiatement reconnaissables, qui soulignent le dynamisme, l’élégance et l’aspect robuste du véhicule. De l’autre côté, ŠKODA charge la marque en émotion via ses nombreux engagements et diverses activités.

ŠKODA a pour tradition de prouver le dynamisme de la marque et de ses modèles à travers le sport automobile. L’engagement dans le sport rallye en est l’exemple parfait depuis de nombreuses années. En 2017, la célèbre marque tchèque a renouvelé son plus grand succès : ŠKODA Motorsport a remporté le championnat du monde des rallyes (WRC2) pour la deuxième année consécutive. En outre, le duo suédois formé par Pontus Tidemand et Jonas Andersson a décroché les titres de meilleur pilote et meilleur copilote au championnat du monde des rallyes (WRC2) à bord d’une ŠKODA FABIA R5, succédant ainsi à l’équipe finlandaise composée d’Esapekka Lappi et de Janne Ferm qui avait mené ŠKODA à la victoire l’année d’avant.

ŠKODA a participé à de nombreux événements automobiles de haut niveau organisés à travers l’Europe avec des modèles historiques extraordinaires. Les anciens et jeunes modèles choisis, issus principalement du musée ŠKODA de Mladá Boleslav, prouvent la fière tradition de la marque et l’ingéniosité des premières générations d’ingénieurs.

Le parrainage sportif et culturel s’est élargi cette année

ŠKODA est un partenaire traditionnel du hockey sur glace et du cyclisme. Ce printemps, ŠKODA a même établi un nouveau record : en 2017, la célèbre marque tchèque a soutenu le championnat du monde de hockey sur glace de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) pour la 25e fois en tant que sponsor principal officiel et partenaire automobile. C’est le plus long parrainage sportif mondial de l’histoire, ce qui a valu à ŠKODA une place dans le Livre Guinness des records. Depuis 14 ans déjà, ŠKODA est le partenaire automobile officiel du Tour de France. L’entreprise offre 250 véhicules pour l’organisation et le soutien du peloton de la plus grande course cycliste au monde. Au cours des trois semaines de l’événement durant lesquelles les véhicules sont utilisés quotidiennement, la flotte des 250 ŠKODA couvre au total quelque 2,8 millions de kilomètres. Depuis 2004, la distance totale parcourue par les véhicules sur le Tour de France dépasse les 30 millions de kilomètres. Chaque jour, une équipe d’assistance ŠKODA s’assure que les 250 véhicules sont parfaitement en ordre pour l’étape du lendemain. Le modèle coiffant la gamme, la SUPERB, est la « Voiture Rouge » du Tour et est le centre de contrôle mobile du directeur, Christian Prudhomme.

La relation étroite qu’entretient la marque tchèque avec le monde du cyclisme a une explication historique. Il y a 122 ans, les fondateurs de l’entreprise, Václav Laurin et Václav Klement, ont commencé par produire des vélos avant de construire des voitures. Le cyclisme est un pilier essentiel de la stratégie de parrainage de ŠKODA. Outre le Tour de France et la Vuelta en Espagne, la marque soutient d’autres courses cyclistes internationales et nationales, ainsi que de nombreux événements sportifs dédiés au public. Mi-2017, ŠKODA a renforcé son engagement en établissant un partenariat avec le Cirque du Soleil à la renommée mondiale. Grâce à cette nouvelle coopération avec l’entreprise de divertissement, des millions de nouveaux clients potentiels seront à la portée de ŠKODA.

Premier semestre 2017 de ŠKODA AUTO : faits et chiffres

Livraisons au cours du premier semestre 2017 dans les dix plus grands marchés de la marque, en unités ; changement en pourcentage (+/-) par rapport à 2016 :

  • Chine 134 000 - 8,1 %
  • Allemagne 88 000 + 1,8 %
  • République tchèque 51 200 + 10,9 %
  • Royaume-Uni 43 500 + 3,1 %
  • Pologne 34 600 + 17,2 %
  • Russie 28 700 + 6,7 %
  • Israël 14 000 + 11,6 %
  • Italie 13 600 + 18,4 %
  • Espagne 13 500 + 2,5 %
  • France 13 400 + 8,9 %

Livraisons de la marque ŠKODA au cours du premier semestre 2017 en unités, arrondies, par modèle ; changement en pourcentage (+/-) par rapport à 2016 :

  • ŠKODA OCTAVIA 205 300 - 6,5 %
  • ŠKODA FABIA 111 100 + 6,1 %
  • ŠKODA RAPID 103 000 + 0,4 %
  • ŠKODA SUPERB 75 900 + 8,3 %
  • ŠKODA YETI 43 000 - 18,0 %
  • ŠKODA CITIGO 19 700 - 1,6 % (seulement vendue en Europe)
  • ŠKODA KODIAQ 27 100 –
  • ŠKODA AUTO – Chiffres clés du premier semestre 2017/2016*

Unités 2017 2016 Changement en %

  • Livraisons nombre de voitures 585 000 569 400 + 2,8
  • Livraisons hormis la Chine nombre de voitures 451 000 423 600 + 6,5
  • Production** nombre de voitures 464 900 410 000 + 13,4
  • Ventes*** nombre de voitures 500 500 431 300 + 16,0
  • Chiffre d’affaires millions EUR 8 720 7 114 + 22,6
  • Bénéfice opérationnel millions EUR 860 685 + 25,5
  • Rentabilité des ventes % 9,9 9,6 -
  • Marge brute d’autofinancement millions EUR 1 159 583 + 98,8

Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles