1er podium :

Sébastien Bedoret : « Ce podium, c’est la cerise sur le gâteau ! »
Sébastien Bedoret : « Ce podium, c’est la cerise sur le gâteau ! »

Sébastien Bedoret : « Ce podium, c’est la cerise sur le gâteau ! »

8. 4. 2018

Dimanche 8 avril 2018 — Sébastien Bedoret et Thomas Walbrecq n’ont pas manqué leur premier rendez-vous au volant d’une ŠKODA FABIA R5 ! Bien entourés par Freddy Loix et toute l’équipe Pevatec, les deux jeunes gaillards n’ont jamais cessé de progresser durant ce TAC Rally. Mieux, ils se sont même offerts une place sur le podium de cette troisième épreuve du Championnat de Belgique !

« Ce podium, c’est vraiment la cerise sur le gâteau », souriait le jeune pilote de 22 ans. « Nous n’avions aucune pression pour le résultat ! Notre but était d’apprendre, d’accumuler les kilomètres et de nous rapprocher peu à peu du rythme des leaders. Après une première boucle très prudente, nous avons bien progressé dans la deuxième et nous nous sommes retrouvés au troisième rang. J’ai toutefois commis une erreur en touchant une pierre dans une corde qui se creusait au fil des passages. Le train avant de ma voiture était un peu ouvert et j’ai perdu une bonne trentaine de secondes. Melissa Debackere était repassée devant nous et, avec l’accord de Freddy, j’ai haussé le rythme dans les deux dernières spéciales pour me racheter. J’ai roulé à 90%, car il n’était pas question de tout risquer, et ça a fonctionné. Ça a ajouté un peu de panache à mon premier podium en Championnat de Belgique. »

Si le résultat dépasse les espérances, Sébastien n’est pourtant pas du genre à fanfaronner. « Tout au long de la journée, j’ai pu bénéficier des conseils de Freddy Loix, de mon ingénieur et de l’équipe Pevatec », insiste le pilote de Donstiennes. « C’était très intéressant ! Et ça me permet surtout de mesurer pleinement tout le travail qu’il me reste à faire pour égaler les chronos de références comme Kris Princen ou Vincent Verschueren. Je suis loin des limites de ma ŠKODA. On va donc continuer à travailler pour s’en rapprocher pas à pas ! »

Assis dans le baquet de droite de la FABIA R5 soutenue par ŠKODA Belgique, Thomas Walbrecq affichait, lui aussi, un très large sourire. « Jamais nous n’aurions imaginé monter sur le podium ici », glisse-t-il. « Le but était uniquement de prendre de l’expérience et nous avons démarré très calmement. Mais Sébastien se sentait bien au volant et il a haussé le rythme naturellement. Après notre touchette dans une corde, il est resté très calme… tout en étant bien décidé à rattraper son erreur. Nous avons déjà apporté quelques petites améliorations dans notre système de notes et nous allons continuer à le faire avant le Rallye de Wallonie. Inutile de vous dire que l’on se réjouit de poursuivre notre apprentissage dans la région de Namur ! »

Sébastien Bedouret - TAC Rally 2018
Sébastien Bedouret - TAC Rally 2018

Samedi soir, au moment de la cérémonie du podium, Freddy Loix n’était pas peu fier de son nouveau poulain. « Sébastien a fait exactement ce qu’on lui demandait », explique le quadruple Champion de Belgique. « Il devait se montrer très prudent durant la première boucle, pour prendre ses marques, puis hausser progressivement le rythme. Au début, il concédait environ 2 secondes par kilomètre de spéciale, puis l’écart a diminué jusqu’à 5-6 dixièmes, et même un peu moins en toute fin de parcours. C’est bon signe ! Il y a eu cet incident avec la touchette d’une pierre dans une corde qui se creusait de plus en plus, mais c’est davantage un fait de course qu’une grosse erreur. On va se baser sur cette épreuve, analyser tout cela et se préparer au mieux pour le Rallye de Wallonie en travaillant les points qui sont à améliorer. »

Du côté de ŠKODA Belgique, on se montrait forcément très satisfait de cette première collaboration. « Bravo aux équipages ŠKODA qui ont raflé les quatre premières places de ce rallye ! », souriait Catherine Van Geel, la PR de la marque tchèque. « Et un bravo tout particulier à nos représentants, Sébastien et Thomas. Ils ont fait un superbe rallye pour leur première course en FABIA R5 ! C’est d’emblée un bon résultat et on sent que le courant passe très bien entre l’équipage et Freddy. Ils sont à l’écoute des consignes et ils ont soif d’apprendre. C’est de bon augure pour la suite de la saison ! »

La suite, elle passera par le Rallye de Wallonie, les 27, 28 et 29 avril dans la région de Namur.

Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles