Deuxième podium en trois rallyes

Deuxième podium en trois rallyes pour Sébastien Bedoret !

Deuxième podium en trois rallyes pour Sébastien Bedoret !

19. 5. 2018

Le défi était pourtant de taille. Et Sébastien l’avoue humblement… « J’appréhendais la terre et je savais que nous devions apprendre à notre rythme, sans forcer »

Samedi 19 mai 2018 — Après leur troisième place lors du TAC Rally, théâtre de leur première collaboration avec ŠKODA Belgique, Sébastien Bedoret et Thomas Walbrecq se sont offert la deuxième marche du podium du Sezoens Rally, une épreuve que le jeune duo découvrait.

« Si on ajoute le top 5 du Rallye de Wallonie, on peut dire que le début de notre collaboration avec ŠKODA Belgique se passe plutôt bien », sourit le représentant de l’équipe Pevatec. « Comme lors des deux épreuves précédentes, nous avions comme mission de rejoindre l’arrivée avant tout, sans prendre de risque inutile. À la régulière, nous aurions dû terminer au 4e rang, ce qui nous satisfaisait déjà. Mais les malheurs d’Adrian (Fernémont, NDLR) et Kris (Princen) nous ont offert cette deuxième place. Nous sommes désolés pour eux, mais on sait que ça fait partie du rallye. Pour nous, cette médaille d’argent à Bocholt est une bonne surprise ! »

Coach de Sébastien et Thomas, Freddy Loix pouvait, une fois de plus, être fier de ses poulains. « Il ne faut pas oublier que c’était leur première fois ici à Bocholt, une épreuve qui regorge de pièges », insiste le quadruple Champion de Belgique. « Ils n’ont que 22 ans et tout le monde sait que l’expérience ne s’achète pas ! En trois courses avec la ŠKODA FABIA R5, ils ont chaque fois rejoint l’arrivée sans commettre la moindre erreur importante. De plus, leur progression a de nouveau été manifeste sur ce parcours particulier, non seulement par les portions de terre que les pilotes abordent avec des pneus slicks, mais aussi par la présence de beaucoup de graviers sur les portions asphaltées. Quand Adrian a abandonné et que Kris a écopé de cette pénalité, nous avons toutefois décidé de changer de stratégie. Nous leur avons dit de viser plus que jamais l’arrivée et de conserver cette deuxième place. Assurer un résultat fait aussi partie de la formation d’un jeune rallyman… et Sébastien a fait cela à la perfection. »

Le défi était pourtant de taille. Et Sébastien l’avoue humblement… « J’appréhendais la terre et je savais que nous devions apprendre à notre rythme, sans forcer », glisse le pilote de Donstiennes. « Je me suis rendu compte qu’il y avait plus de grip que ce que j’avais imaginé. Alors, dans la deuxième boucle, j’ai choisi des endroits où je savais qu’il y avait de l’espace pour essayer des choses, notamment en reculant au maximum mes freinages. J’ai perdu un peu de temps dans un tout-droit, mais ça m’a permis de voir où était la limite et de m’améliorer nettement par la suite. L’écart final de deux minutes avec Vincent Verschueren nous montre à quel point nous devons encore travailler. Mais, pour ce Sezoens Rally, nous avons rempli notre contrat ! »

Cette deuxième place à Bocholt permet à Sébastien et Thomas de se placer au troisième rang du Belgian Rally Championship. Mais cela ne changera rien pour la suite de la saison. « Le classement final du championnat n’est pas la priorité », confirme Freddy Loix. « La seule chose qui compte pour l’instant, c’est d’accumuler de l’expérience et de progresser dans les chronos. Au fil des courses, Sébastien doit continuer à se rapprocher des temps des meilleurs. Et c’est de nouveau dans cette direction que nous aborderons Ypres. »

Étant sans conteste l’un des points culminants de la saison, le Renties Ypres Rally se tiendra dans le Westhoek les 22 et 23 juin prochains.

Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles