Célèbres chansons

Célèbres chansons du Tour de France

Voici quelques-uns de nos tubes préférés pour vous mettre dans l’ambiance du Tour 2017 !

Tour de France de Kraftwerk

La symbiose entre la techno et le cyclisme sur route peut ne jamais être véritablement comprise. Pourtant, techno et cyclisme ont des points communs évidents : tous deux requièrent endurance, attention, amour de la répétition et une vénération presque fétichiste de la machine qui vous entraîne à un niveau transcendantal.

Sortie en 1983 par le super groupe électronique Kraftwerk, cette chanson utilise des échantillonneurs de son numérique dernier cri pour enregistrer le bruit des chaînes et des coureurs haletants. Quiconque est un habitué du vélo identifiera instantanément le bruit typique d’une course cycliste. Peut-on rêver plus bel hommage ?

Bicycle Race de Queen

Chanson la plus emblématique de cette liste, véritable déclaration d’amour de Freddie Mercury pour la petite reine et tout ce qu’elle représente : liberté, rébellion et thérapie. Dans un pur style rock’n’roll, Freddie déclare à son public aimer rouler à vélo où il veut.

Inspirée par le Tour de France, la tristement célèbre vidéo met en scène certaines des bécanes et pièces les plus sexy pour les fans de vélo : groupes mécaniques Campagnolo, cadres d’acier soudé Gitane. Tout simplement splendide ! C’est pourquoi ŠKODA utilise cette chanson pour évoquer les joies du cyclisme dans la vidéo ci-dessous.

Walking Indurain de Fred Poulet

Miguel Indurain a remporté cinq fois d’affilée le Maillot jaune du Tour de France, entre 1991 et 1995. Il a donc bien mérité une chanson en son honneur. Toutefois, cette chanson est aussi méditative, en évoquant les joies de regarder le Tour, qu’elle ne parle d’Indurain lui-même.

Poulet a déclaré qu’il regardait le Tour pour les choses étranges et un peu insolites qui émaillent son parcours, expliquant qu’il préférait vraiment « une étape ardennaise, légèrement vallonnée, avec un cheval qui court à côté du peloton à un moment donné, ça me va ». Les paroles sont minimalistes et vous pouvez entendre l’humour de Poulet qui imite un commentateur télé.

Le Champion Espagnol de Jean-Louis Murat

Pas du genre à suivre les conventions, Jean-Louis Murat a écrit ce qui ne peut être décrit que comme une chanson profondément spirituelle sur l’Aigle de Tolède, Federico Bahamontes, vainqueur du Tour de France en 1959. Bahamontes a également remporté le classement de la montagne à six reprises. Il est souvent considéré comme l’un des plus grands grimpeurs de l’histoire.

Les paroles de cette œuvre de Murat de 2011 dressent un véritable poème symphonique de la vie concurrentielle sur Le Tour ainsi qu’un sympathique portrait d’une des cyclistes les plus populaires, l’Aigle de Tolède, dont les yeux reflètent la gentillesse, un coureur tenace, jetant tout dans la magnifique folie du Tour.

Vive Poulidor d’André Verchuren

Vous aurez sans doute envie de monter le volume pour cette chanson : si cette chanson ne fait pas vibrer votre corde sensible en attendant le lancement du Tour 2017, je ne sais pas ce qu’il vous faut. Cette musique vous ramène instantanément à l’âge d’or de Poupou dans les années 1960 et début des années 1970, quand de nombreux coureurs français étaient en lice.

La carrière de Poulidor coïncide avec celle d’un autre grand nom français, Anquetil. Mais cette chanson témoigne de la popularité jamais démentie de Poupou, de la part de fans de la Grande Boucle, contents de le voir revêtir le Maillot jaune dans 14 Tours, en ce compris lors de son dernier tour de France, à l’âge de 40 ans, où il a terminé 3ème.

Retour à la page Principale