Retour a la page principale

Retour

ŠKODA et l’écologie

RESPONSABILITÉ ÉLARGIE

Responsabilité élargie du producteur

La protection et la préservation de l’environnement ne s’arrêtent pas lorsque le véhicule quitte le site de production. L’attention accordée par ŠKODA à la qualité, à l’efficacité énergétique, à la sécurité et au confort contribue à l’impact environnemental du véhicule tout au long de son cycle de vie, depuis sa conception, sa production, son utilisation à son recyclage final en fin de vie, c’est-à-dire du berceau à la tombe.

Et c’est précisément à la fin du cycle de vie du véhicule qu’il convient de veiller à ce que cette voiture en bout de course et ses composantes ne soient pas laissées à l’abandon dans la nature, où des substances dangereuses (comme de l’huile) pourraient s’écouler et menacer l’environnement. Cette voiture et les éléments qui la composent peuvent être réutilisés pour créer de nouveaux produits. C’est le principe même de l’« économie en boucle fermée » ou « économie circulaire ». Outre les économies financières, ce système permet également de diminuer la dépendance à l’égard d’une ressource et, surtout, diminue l’impact de l’industrie sur l’environnement.

Produits en fin de vie – Et après ?

Si vous souhaitez vous défaire de votre vieille guimbarde, tout en protégeant l’environnement, rendez-vous chez un distributeur agréé ŠKODA AUTO (vente ou entretien) et renseignez-vous sur la possibilité de vous débarrasser de votre voiture gratuitement par le biais de nos fournisseurs, ce qui constitue une garantie de processus de recyclage respectueux de l’environnement très efficaces.

ŠKODA prend également en charge d’autres produits en fin de vie : pneus, appareils électroniques, piles et accumulateurs portables et de démarrage. Les distributeurs agréés accepteront ces produits dans le cadre du service de reprise ou vous indiqueront les endroits où vous pourrez les déposer gratuitement.

ŠKODA AUTO veille à la bonne gestion des pièces remplacées lors de réparations, des produits repris et des véhicules en fin de vie. ŠKODA préfère ainsi, au moment de sélectionner ses fournisseurs de gestion des déchets, ceux capables de garantir la réutilisation maximale de tous les matériaux (déchets et matières premières secondaires). Dès lors, seule une partie des déchets irrécupérables est mise en décharge.

Recyclage

Tous les modèles de ŠKODA AUTO sont certifiés conformes à la directive européenne n° 2005/64/CE qui définit les exigences pour l’étiquetage des matériaux et des composants et les quotas de recyclage. Cela signifie que la majorité des matériaux utilisés dans un véhicule doivent être recyclables (au minimum 85% en masse) ou énergétiquement réutilisables (10%). En d’autres termes, il ne reste que moins de 5% du poids de la voiture qui ne peut être valorisé par des technologies actuelles de recyclage et qui est donc mis en décharge.

Que signifie vraiment « recyclage » ?

Fondamentalement, le recyclage consiste à réutiliser des déchets qui ont une valeur résiduelle et dont il serait dommage de se débarrasser. En résumé, le processus de production utilise des « ressources primaires », telles que du pétrole brut, du bois ou du minerai de fer. Traités correctement, les déchets peuvent être utilisés, partiellement ou complètement, pour remplacer ces ressources primaires. Cette approche comporte de nombreux aspects positifs pour l’environnement, tant directs qu’indirects (par exemple, le recyclage des débris d’aluminium permet des économies d’énergie de quelque 95% par rapport à la production d’aluminium à partir de la source primaire, c’est-à-dire la bauxite). C’est également pourquoi le taux de réutilisation des matériaux est un critère très important dans le choix des entreprises qui collectent et traitent les déchets générés non seulement par les partenaires de service ŠKODA mais également en production.

C’est ce qui ressort, par exemple, de la gestion des pneus mis au rebut dans le réseau de service agréé ŠKODA dans le cadre du système de reprise. Jusqu’à récemment, les pneus usés servaient de combustible dans les cimenteries. Cependant, ŠKODA est parvenue à trouver une entreprise partenaire qui non seulement recycle les pneus mais peut en outre réutiliser 100% des matériaux recyclés.

Avez-vous jamais remarqué les dalles en caoutchouc dans les aires de jeux pour enfants ? Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi un tram ne fait pas plus de bruit en roulant ? Avez-vous jamais roulé sur une route en bitume-caoutchouc ? Selon toute probabilité, vous avez alors été en contact avec un produit issu de déchets qui, grâce à ŠKODA, connaît une deuxième vie.